Le match entre Tullins et le Rhône Sportif démarre sur les chapeaux et dès le coup d’envoi la première séquence de jeu dure plus d’une minute donnant lieu à quatre turn-over. Mais le Rhône Sportif n’arrive pas à attaquer proprement se faisant intercepter deux ballons sur pratiquement ses deux premières attaques de trois quarts. Sur l’une d’elle Tullins marque en coin son premier essai. Sur le coup d’envoi Tullins réinvestit le camp rhôniste et suite à une pénalité rapidement jouée marque au pied des poteaux le deuxième essai. En deux actions les locaux semblent avoir donné le ton du match. Mais Levignon marque enfin une pénalité pour les rhônistes et le jeu s’équilibre, les rhônistes arrivant à s’installer dans le camp isérois. Tullins se montre bien dangereux à deux ou trois reprises mais la défense rhôniste tient bon et c’est Levignon qui en fin de cette première période, fera à nouveau évoluer le score du Rhône Sportif avec une deuxième pénalité transformée. A 12 à 6 l’espoir est revenu dans le camp rhôniste.
Dès l’entame de la deuxième période, un exploit de Robin Toucheboeuf offre un essai en coin à Arthur Migeot que Levignon du bord de la touche transforme. Le Rhône Sportif passe en tête 12-13. Dominant territorialement, les rhônistes sont à nouveau récompensés par une pénalité de Levignon (12-16). Les joueurs de Tullins réagissent et se montrent extrêmement dangereux à chacune de leurs entrées dans les 22m rhônistes. Sur une mêlée à 5m ils réussissent à marquer au pied des poteaux et reprennent le score 19-16. Mais Levignon toujours lui, va remettre son équipe à hauteur avec une nouvelle pénalité passée des 35m (19-19).
Il ne reste qu’un quart d’heure à jouer mais peu de temps après, le Rhône Sportif va se retrouver en infériorité numérique suite au carton blanc reçu par Fabien Raymondie. Malheureusement pour eux les rhônistes vont mal gérer cette infériorité et oubliant d’occuper le terrain adverse par du jeu au pied, ils vont essayer de produire du jeu dans leur camp. Tullins bien organisé en défense ne craquera pas et sur un ballon récupéré va même aller marquer l’essai de la victoire et du bonus offensif (26-19).
La fin de match ne changera rien malgré les tentatives de relances des trois-quarts rhônistes.
Dommage que le Rhône Sportif ait laissé échapper les deux points du match nul mais sa gestion de l’entame et de la fin de match ne pouvait guère laisser espérer mieux et le point de bonus défensif est quand même un bon point pris face à cette belle équipe de Tullins.

Honneur Tullins Fures- RS (26 – 19)
Étiqueté avec :
My RS RUGBY

GRATUIT
VOIR