Sur le coup d’envoi donné par les rhonistes une percée d’un avant Couchois enchainée par du jeu déployé permet aux locaux d’obtenir une pénalité aux 30m face aux poteaux. Le buteur local en profitait pour ouvrir le score sans difficulté (3-0)
Les Rhônistes ne se découragent pas pour autant et occupent le terrain adverse par une alternance de jeu déployé et pénétrant de bonne augure. Leurs efforts seront récompensés par un essai de Thibault Hazard (3-5) mais Touizrat échouera à deux reprises sur ses tentatives de pénalités pourtant bien placées. L’arbitre va alors commencer son show « cartons en tout genre ». En effet près avoir logiquement expulsé le N° 5 adverse pour un placage cathédrale dangereux, il va ensuite se perdre dans un jeu de compensation qui va complètement fausser le match sortant pour des fautes banales des cartons tout à fait inutiles. Les joueurs de Couches, surmotivés par leur infériorité numérique vont alors prendre les commandes du match et scorer par un essai des avants (13-5). Ce sera le score à la mi-temps.
Les rhônistes ne vont jamais plus dominer les débats et peu à peu, grâce à deux pénalités de leur buteur, les locaux vont se détacher au score (19-5). Il faudra attendre le dernier quart d’heure pour voir le Rhône Sportif enfin pratiquer un rugby cohérent et enthousiaste qui mettait complètement dans le rouge des joueurs locaux dépassés par le rythme imposé par les « Jaune et Bleu » . Ces derniers étaient logiquement récompensés par un deuxième essai qui leur permettait d’obtenir le point de bonus défensif grâce à la transformation pourtant pas facile de Touizrat (19-12). Le score n’allait plus bouger jusqu’au coup de sifflet final. Les locaux respiraient enfin tandis que les rhônistes pouvaient regretter de n’avoir pas su imposer un rythme plus élevé plus tôt, car il est certain que Couches aurait craqué bien avant.

Fédérale 3 – COUCHE – RS (19-12)
Étiqueté avec :
My RS RUGBY

GRATUIT
VOIR