Les deux équipes en présence ont fait valoir en première période leurs points forts. Un paquet lourd et bien organisé pour St Jean qui emporte tout si on le laisse s’organiser en groupé pénétrant et des trois quarts rhônistes très vifs et très joueurs qui tentent beaucoup et qui à plusieurs reprises franchissent la ligne de défense visiteuse. Cependant le match reste très serré et le score est nul à la pause (10-10), les trois-quarts rhônistes (1 essai transformé et une pénalité) ayant compensé les deux essais non transformés des avants de St Jean. Ce score nul laisse augurer d’une deuxième période tout aussi serrée.
Et pourtant tout bascule dés le coup d’envoi donné par St Jean. Les rhônistes répliquent par un jeu au pied plein champ que l’arrière visiteur récupère sur la ligne des 50m pour ensuite aller par sa vitesse et ses appuis mystifier toute l’équipe rhôniste et aplatir au pied des poteaux (10-17). Pratiquement dans la foulée, ce sont les avants visiteurs qui mettent la main sur le ballon et vont marquer sur un nouveau groupé pénétrant (10-24). Enfin une nouvelle percée solitaire d’un trois-quarts de St Jean se termine dans l’en-but rhôniste (10-29). En huit minutes le match a complètement basculé, St jean a pris le large, le bonus offensif et a semble-t-il plié le match.
Les rhônistes assommés ne vont toutefois pas baisser les bras et vont revenir dans le match tout d’abord en confisquant le ballon et en ne le rendant plus à leurs adversaires devenus plus attentistes. Se mettant souvent à la faute, les joueurs de l’Isère vont se retrouver à plusieurs reprises en infériorité numérique. Les rhônistes vont en profiter et marquer tout d’abord sur pénaltouche l’essai de l’espoir (17-29). Puis restant maître du ballon, ils vont, sur une mêlée réussir la 89 parfaite à 40m de ligne d’en-but adverse pour envoyer leur ailier à l’essai (24-29). Les « mouches ont changé d’âne »…
Les vingt dernières minutes seront très disputées. Les rhônistes voyant leurs adversaires en perte de confiance et souvent traînant au sol, vont alors enchaîner les temps de jeu et pilonner la ligne de but de St Jean. Il faudra attendre les toutes dernières minutes, après une série de groupés pénétrants stoppés à quelques centimètres, pour voir enfin les trois-quarts « marine et or » réussir à déborder la défense visiteuse et marquer en coin l’essai de l’impossible retour. La transformation passera à côté (29-29).
Le Rhône Sportif est revenu de très loin dans un match qu’il a failli perdre en 10 minutes mais il a prouvé hier qu’il avait la vaillance, le mental et les ressources pour porter haut les couleurs « marine et or » cette saison.

Honneur RS – St Jean de Bournay (29 – 29)
Étiqueté avec :
My RS RUGBY

GRATUIT
VOIR