A vouloir trop produire du jeu, les rhônistes en ont oublié un des principes fondamentaux du rugby : AVANCER. Usant et abusant du jeu déployé ils n’ont que trop rarement franchit la défense brondillante, oubliant de construire leurs actions collectivement. Les brondillants, eux, se contentaient de gérer le match en première période par un long jeu au pied de leur ouvreur. Le score nul de 0 à 0 à la pause reflétait bien l’inefficacité des deux équipes qui produisait un jeu plaisant mais jamais dangereux.
Le Rhône Sportif entamait la deuxième période avec de meilleures dispositions. Pilonnant d’abord par ses avants, avant de lancer sa cavalerie, ils mettaient, enfin, sur le reculoir la défense visiteuse. Ils étaient alors en toute logique récompensés par un essai au pied des poteaux brondillants (7-0).
Peu de temps après, c’est une pénalité aux 22m qui leur permettait de se détacher au score (10-0).
Malheureusement ces intentions, ayant pourtant prouvé leur efficacité, n’allaient pas durer. Auteurs de nombreuses fautes de main, les rhônistes n’enchainaient plus les temps de jeu et ne réussissaient plus à s’approcher de l’en-but visiteur. Ces derniers allaient réussir une pénalité (10-3) qui les remettaient quelque peu dans le match, mais la défense rhôniste pouvait maîtriser sans trop de difficultés leurs actions offensives.
Beaucoup d’intentions de jeu pour les rhônistes mais pas assez de constructions et de cohérence dans leur choix pour faire craquer un adversaire accrocheur venu pour tenter de faire un résultat. Beaucoup d’énergie gaspillée (en première période notamment) pour un résultat étriqué et qui aurait du être bien plus large, mais une victoire quand même qui permet, comme en équipe B, de voir la suite de la phase régulière avec sérénité.

Honneur RS -Bron (10 – 3) *photos
Étiqueté avec :
My RS RUGBY

GRATUIT
VOIR