Ce sont les rhônistes qui donnent le coup d’envoi face aux joueurs du Puy. Ils cafouillent la réception d’un premier coup de pied à suivre des visiteurs et se retrouvent pressés sur leur ligne d’en-but, concédant une touche à 5m. Le Puy en profite et grâce à un groupé pénétrant rondement mené ouvre le score avec un premier essai (0-7). Cela ne pouvait pas plus mal commencer pour le Rhône Sportif. Sur le coup d’envoi les « Marine et Or » récupèrent la balle et mettent les visiteurs à la faute. Touizrat, buteur du jour, réduit le score en passant la pénalité (3-7). Quelques minutes plus tard, il récidive et le Rhône Sportif n’est plus mené que d’un petit point (6-7). Mais le Puy sur pénal-touche reprend immédiatement le large (6-12). Le jeu s’équilibre et le Rhône Sportif une nouvelle fois revient à un point grâce à un essai après une belle séquence de jeu (11-12). Mais peu avant la pause, le Puy va à nouveau se détacher sur pénalité (11-15).

Dès l’entame de la deuxième période, le Puy bénéficiant d’une nouvelle pénalité va accentuer son avance (11-18). Et le buteur rhôniste imitera son homologue ponot peu de temps après (14-18). Sur le coup d’envoi, le Rhône Sportif va taper un ballon plein champ que le N°8 adverse va récupérer pour transpercer la défense rhôniste sur près de 40m. Il sera repris dans les 22m locaux, mais ses coéquipiers vont finir le travail et en particulier son ailier qui d’un magistral cadrage débordement va se catapulter dans l’en-but rhôniste. Son buteur parachèvera cet exploit en transformant du bord de touche (14-25). Mais les rhônistes sont toujours là et investissent à nouveau le camp ponot et suite à une touche au 15m, ils vont se structurer en groupé pénétrant emmenant tout sur leur passage pour s’écrouler au pied des poteaux adverses. La transformation ne sera qu’une formalité et le Rhône Sportif est à nouveau sur les talons du Puy (21-25).  Malheureusement pour les rhônistes, le Puy ne commettra plus d’erreur et va tranquillement gérer les quelques minutes qu’il reste à jouer contrôlant sans trop de difficultés les derniers assauts rhônistes.

Le Rhône Sportif a encore une fois manqué d’efficacité en attaque et s’est montré bien trop fébrile à des moments cruciaux en défense pour espérer l’emporter face à une équipe du Puy qui, elle, a su concrétiser toutes ses occasions.

Suivez-nous, Aimez-nous !
Fédérale3: RS 21 – 25 Le PUY
My RS RUGBY

GRATUIT
VOIR