Dominés en conquête et en particulier en mêlée (2 ballons perdus sur introduction rhôniste), le Rhône Sportif n’a pas su créer les enchainements de jeu nécessaires pour déborder une équipe locale qui pourtant n’a rien montré d’extraordinaire. Jouant avec l’appui du vent les rhôniste étaient pourtant menés au tableau d’affichage à la pause 10-6. Seule la botte de Touizrat (2 pénalités) ayant répondu à un essai et une pénalité des locaux. Mais jamais le jeu rhôniste n’avait donné l’impression d’être en mesure de déborder la défense locale tant il était peu structuré et peu ambitieux.
La deuxième période voyait les deux équipes produire un jeu toujours aussi pauvre. Sur une seule occasion les rhônistes mettaient en danger les locaux. Mais l’arbitre oubliait de revenir sur un groupé pénétrant écroulé à quelques mètres de l’en but de Verdun pour siffler l’en avant des trois quarts rhônistes. Une deuxième occasion s’offrait à eux mais l’excès de précipitation des avants rhônistes leur faisait faire un avant sur une pénal-touche pourtant bien initiée.
En toute fin de match, ce sont les locaux qui investissaient le camp rhôniste et sur un groupé pénétrant près de la ligne d’en but du Rhône Sportif, l’arbitre accordait immédiatement et à la surprise de tous, joueurs comme spectateurs, un essai de pénalité au club local. Sifflant la fin du match après la transformation il faisait perdre ainsi aux rhônistes le point du bonus défensif qui aurait pu être la seule maigre satisfaction de la journée.
Mais en aucun cas ce bonus n’aurait pu récompenser l’équipe rhôniste d’une bonne prestation, il aurait tout simplement remis à sa juste valeur l’écart qui sépare les deux équipes en présence.
Il va falloir que les rhônistes construisent mieux leurs actions, soient beaucoup plus appliqués et surtout aient un jeu beaucoup plus structuré s’ils veulent pouvoir rivaliser au cours de la deuxième phase avec les autres équipes qui jouent, comme eux, le maintien en fédérale3.

Fédérale 3 – VERDUN/Doubs – RS (17 – 6)
Étiqueté avec :
My RS RUGBY

GRATUIT
VOIR