C’est donc sur les deux entames de mi-temps que Nuit Saint Georges a fait la différence. Un essai quelques minutes après le coup d’envoi pour les visiteurs leur permettaient d’obliger les rhônistes à courir d’entrée après le score. Ces derniers arrivaient toutefois à recoller au score puis à passer en tête à la pause 14-8 (avec 1 drop, 2 pénalités et 1 essai contre 1 pénalité et l’essai initial).
Mais le début de deuxième période voyait encore une fois les visiteurs scorer par un essai (14-15), suivi de deux pénalités (14-21).
Les Rhônistes allaient bien à nouveau revenir au score par un drop et une pénalité (21-20) mais ensuite ils allaient se heurter stérilement à la défense visiteuse sans jamais se montrer vraiment dangereux.
Les tentatives désespérées de drops et de pénalités de Touizrat n’y changeront rien. Le Rhône Sportif laisse encore une fois échapper une victoire qui paraissait à sa portée.
Mais plus que cette nouvelle défaite, c’est aussi la manière qui fait défaut. Il faudra faire preuve de beaucoup plus de folie dans notre jeu pour déstabiliser des défenses qui sont de plus en plus organisées et le jeu du Rhône Sportif n’est plus au niveau des espoirs entrevus en début de saison. Certes la saison est loin d’être terminée et la mini-trêve de novembre va permettre aux organismes de récupérer mais il faudra aussi penser à changer l’état d’esprit offensif pour amener plus de créativité dans le jeu rhônistes afin de se sortir de la morosité actuelle.

Fédérale 3 – RS – NUIT ST GEORGES (20-21)
Étiqueté avec :
My RS RUGBY

GRATUIT
VOIR