Pourtant dès le coup d’envoi, les rhônistes campent dans le camp adverse et imposent un rythme élevé au jeu. Malheureusement comme souvent cette saison, un buteur leur fera défaut pour creuser l’écart avec l’adversaire. Laissant échapper 5 points faciles (1 pénalité et une transformation bien placées), ils se contenteront des 5 points obtenus sur groupé pénétrant suite à pénaltouche.
C’est peu payé mais Besançon reste facilement au contact sans avoir pratiquement jamais passé la ligne médiane au cours du premier quart d’heure. Ces derniers lors de leur première incursion sur un jeu au pied haut anodin vont même prendre le score sur un loupé de l’arrière rhôniste et marquer un essai au pied des poteaux et prendre le score sans se faire la moindre passe (5-7).
La puissance des visiteurs va alors prendre le pas sur la vaillance rhôniste et les doubistes remis en confiance vont alors peser sur la défense rhôniste mais Chau Ketch auteur d’une interception assassine sur ses quarante mètres va refroidir l’enthousiasme des visiteurs en permettant aux rhônistes de reprendre les commandes au score (12-7).
Besançon recollera au score sur pénalité (12-10) tandis que le buteur rhôniste échouera juste avant la pause, une nouvelle fois sur une pénalité, plus lointaine celle-là.
La deuxième période verra les visiteurs accentuer de plus en plus leur domination et faire perdre pieds au rhônistes qui encaisseront un (12-17), puis deux (12-22), puis trois essais (12-27). Le match va alors devenir plus brouillon et dans les dernières minutes les rhônistes vont reprendre l’initiative du jeu. Ils seront justement récompensés par un essai de pénalité suite aux fautes répétées des visiteurs devant leur ligne d’enbut ( 17-27).
Les espoirs de maintien en fédérale3 se sont définitivement envolés avec cette nouvelle défaite à domicile. Cette saison, le physique et la puissance ont cruellement fait défaut au rhônistes pour faire face à l’armada de joueurs étrangers et en particulier fidjien qui a envahi jusqu’à la fédérale 3 le championnat français. Mais l’absence d’un vrai buteur a aussi fait cruellement défaut aux rhônistes et aurait pu peut-être éviter les deux matchs nuls et les deux défaites d’un point concédées à domicile au cours des matchs allers.

Fédérale 3 – RS – BESANCON (reporté au 8/3/2015) (17-27)
Étiqueté avec :
My RS RUGBY

GRATUIT
VOIR