Maudite pluie !!!!
Bien sûr les conditions climatiques sont les mêmes pour tous mais quand on a un pack léger et qu’en face on a des « gros », et bien, s’il pleut pendant toute la partie comme il a plu hier à Pougues les Eaux, la bien nommée, c’est l’équipe la plus lourde, la plus massive que les dieux de la météo avantagent.
Pourtant les rhônistes n’ont rien lâché et on su trouver la vaillance et l’énergie pour faire douter jusqu’au bout les banlieusards parisiens.
Dés le coup d’envoi, le ton est donné avec un énorme groupé pénétrant de Viry qui emporte tout sur son passage. Derrière son pack dominateur, l’ouvreur de Viry se contente de jouer au pied dans le dos du troisième rideau rhôniste. La stratégie est claire : occuper le terrain pour mettre ses avants en position de marquer. Mais c’était sans compter sur la vaillance rhônistes qui à plusieurs reprise plia mais sans rompre. Peu à peu le Rhône Sportif, surtout grâce à sa touche, va même arriver à remettre la main sur le ballon et tenter d’envoyer du jeu malgré les conditions climatiques exécrables. Ils seront récompensés par deux pénalités de Levignon et vireront à la pause avec cet avantage flatteur.
En deuxième période alors que la pluie redouble de violence, les rhônistes vont continuer d’essayer de contourner et de déplacer leurs adversaires. Mais une décision malheureuse de l’arbitre va faire basculer le match. Alors que les rhônistes attaquent depuis leurs 40m, Viry se met à la faute et l’arbitre signale un avantage en cours pour le Rhône Sportif. Les rhônistes tentent de le jouer mais alors qu’ils n’ont pas progressé, l’arbitre signale la fin de l’avantage, dans la seconde qui suit cette annonce, le ballon glissant tombe au sol, la défense de Viry le joue au pied et 30 m plus loin un trois quart de Viry l’aplatit dans l’enbut (7-6).
Les rhônistes donnent tout pour enrayer les groupés pénétrants de Viry mais y laissent beaucoup d’énergie et coup sur coup Ronjon et Courtot doivent quitter leurs partenaires sur blessure. Les remplaçants sont rapidement dans l’action et mettent autant de cœur et de vaillance que les titulaires pour plaquer et résister au pack adverse. Mais, ils ne pourront pas empêcher le pack de Viry de rentrer dans l’enbut rhôniste (12-6). Les trois-quarts rhônistes tentent tout mais le ballon et le terrain glissants les empêchent de bien finir leurs actions. Les bourrasques de pluie et de vent redoublent mais sont en faveur des rhônistes qui dominent territorialement et en profitent par un drop de Touizrat et une pénalité de Levignon pour revenir à 12-12.
La mêlée rhônistes bouscule même en fin de match son homologue pourtant bien plus lourde. Il ne reste que quelques minutes à jouer et le pack de Viry réussit à s’organiser en groupé pénétrant près de la ligne médiane et pénètre profondément dans le camp rhôniste, deux actions plus loin les rhônistes se mettent à la faute et ce n’est qu’une formalité pour le buteur francilien de remettre son équipe en tête.
Il reste quelques arrêts de jeu à jouer mais trop peu pour que les rhônistes ne puissent revenir dans le camp de Viry.
Les rhônistes ont tout donné et n’ont rien à se reprocher mais les dieux du stade n’étaient pas avec eux ce dimanche… dommage, ils auraient tellement aimé retrouver La Tour du Pin en quart de finale du championnat de France !

Voir les photos de Laurent Mayet

Et maintenant, il va falloir attendre la décision de la FFR, pour savoir si le Rhône Sportif se retrouve parmi les 5 clubs non montés directement étant allés le plus loin en championnat de France. Parmi ces 5 clubs, 3 sont déjà connus, car qualifiés pour les quarts de finale :

  • La Tour du Pin,
  • Viry Châtillon
  • et Beaumont de Lomagne

Reste à en désigner deux autres parmi

  • Barbezieu Jonzac
  • Saint Marcelin,
  • Lembeye,
  • Rioms
  • et le Rhône Sportif

Les règles de départage étant comme toujours, à la FFR, très obscures pour les non-initiés… nous n’allons faire aucun pronostic et attendre sagement la décision officielle.

 

8ème champ. France RS – Viry Chatillon (12 – 15)
Étiqueté avec :
My RS RUGBY

GRATUIT
VOIR